top of page

Oracles: infinité des possibilités

L’utilisation d’oracles peut servir de support pour une séance. Il s’agit ici de clarifier quelques notions de bases. Nous commencerons par aborder les 3 grands axes d’utilisations des oracles, puis une clarification entre les termes “oracle” et “tarot”.

Il existe 3 grands axes d’utilisations des oracles:

  • Prédictif C’est probablement le type de cartomancie le plus connu. Il s’agit de prédire l’avenir et d’utiliser l’oracle comme support de voyance.

  • Guidance Ce type de séance vise à essayer de débloquer une situation. L’utilisation d’oracles est un support à la canalisation de Guides et à un soin énergétique. Chaque oracle porte une énergie unique. Le but est de proposer un éclairage sur une situation afin d’accompagner vers plus de fluidité.

  • Psychologique Il s’agit de s’appuyer sur une carte (parfois 2 ou 3) pour faire remonter des choses de l’inconscient afin de libérer des peurs, des blessures ou des blocages. La personne est pleinement active dans la séance. Il n’est pas question du sens “officiel” de la carte, mais des émotions, souvenirs et impressions qu’elle fait resurgir quand la personne regarde le dessin. A partir de ce point de départ, un travail d’accompagnement de libération peut s’opérer. C’est aussi appelé le “shadow work”, le but est d’aller chercher ses parts d’ombres et de les transcender.

Personnellement, actuellement je pratique uniquement des séances de Guidance.


Quelle est la différence entre un tarot et un oracle? Quelles sont les différentes sortes de l’un et de l’autre?

  • Oracles Un oracle est un support qui sert à transmettre des messages. Il s’agit le plus souvent de cartes, mais cela peut être parfois des pierres, des bâtons, des pièces, des os gravés ou tout autre support. Donc tous les tarots sont des oracles. Mais il existent de très nombreux autres oracles. En choisir un nécessite du temps pour sentir celui qui est juste pour nous.

  • Tarots Bien sûr, le tarot le plus célèbre est le tarot de Marseilles. Mais le mot tarot désigne une structure commune à certains jeux de cartes. Ainsi, un tarot comporte classiquement 78 cartes (parfois 79, 80, voir exceptionnellement 81 ou 82 cartes). Il est composé de 22 arcanes majeures et 56 mineures réparties en 4 familles. Classiquement, les 4 familles des arcanes mineures sont: coupes, bâtons, deniers et épées. Mais certains tarots donnent d’autres noms aux familles des cartes mineures, comme les 4 éléments par exemple. Ce qui compte est de retrouver cette structure. Le tarot de Marseilles traditionnel ne porte pas d’image représentative sur les arcanes mineures (il se contente d’une coupe pour l’as de coupe, ...). Certain tarots ont des images indiquant la signification des arcanes mineures. Ainsi, le tarot “Rider-Waite” est le premier tarot avec avec un dessin figuratif sur des 78 lames. Il a été publié pour la première fois en 1909. Il est le résultat du travail de collaboration entre Arthur Edward Waite (ses recherches poussées sur le tarot) et l’illustratrice Pamela Colman Smith (à noter que Rider est le nom de l’éditeur). La volonté des auteurs était également de détacher le tarot de la culture judéo-chrétienne et ainsi de donner des images hors des symbolismes religieux. Le “Rider-Waite” a ouvert la voie à de nombreux autres tarots avec des images représentatives du sens de la cartes sur les 78 lames. Nous pouvons ainsi trouver des tarots illustrant des animaux, des anges, des vampires ou de multiples autres graphismes. Ce qui compte est que la valeur symbolique des cartes reste à peu près la même dans sa globalité. Même si chaque tarot est unique et dégage une énergie unique, avec un sens qui lui est plus particulier. Ainsi, par exemple, l’arcane majeure II, classiquement appelée la Papesse (dans le tarot de Marseilles), peut aussi s’appeler la Grande Prêtresse (notamment dans le Rider-Waite), ou la Voix Intérieure dans certains tarots., Elle peut aussi recouvrir des graphismes très variés. Et certains de ces tarots ont parfois une ou plusieurs cartes supplémentaires. Ainsi le terme tarot désigne une structure particulière d’oracle. Bien qu’étant le plus connu, le tarot de Marseilles n’est finalement pas le plus répandu au vu du nombre croisant de tarots de la tradition de type “Rider-Waite”.


L’utilisation des oracles permet de vastes possibilités. Choisir l’oracle qui nous correspond ouvre déjà vers d’infinies possibilités, en fonction de sa structure et de ses symbolismes. D'ailleurs, bien souvent on ressent le besoin de choisir plusieurs oracles en fonction des situations pour lesquels on les utilise. De plus, de vastes possibilités d’utilisations s’ouvrent également à nous, en fonction de nos affinités, nos prédispositions, nos recherches.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page